Recherche 
 

Doc'Alzheimer Hors-série n°2 : Les risques liés à la désorientation spatiale

12.00 €
En stock
(Réf. DALZHS02)

100 pages - 17 x 24 cm


La perte de mémoire n’est pas le seul symptôme de la maladie d’Alzheimer. Derrière le terme « désorientation spatio-temporelle » se cache essentiellement un problème de repères. Pour la désorientation spatiale, le sujet n’a pas la perception d’où il est, d’où il doit aller ou comment il doit s’y rendre. Si l’intérêt de la prise en charge thérapeutique est faible, comme l’atteste la position de la Commission de transparence qui a remis en cause l’utilité de certaines molécules, le diagnostic reste fondamental. Il permet de mettre des mots sur des symptômes et surtout d’instaurer une prise en charge, qui ne se limite pas, pour les équipes soignantes, aux médicaments. Face à une désorientation spatiale avérée, les risques sont nombreux avec l’isolement, le repli sur soi, les errances… L’institutionnalisation n’est toutefois pas une fin en soi, sachant que le maintien à domicile est possible à condition évidemment de compter sur une présence humaine, qu’elle soit professionnelle ou familiale. Aujourd’hui, en pleine expansion, les nouvelles technologies apparaissent comme des outils utiles. Certes, mais gare aux dérives… Cet ouvrage doit permettre aux lecteurs, qu’ils soient professionnel de santé, aidant familial ou malade, de découvrir et d’approfondir leur connaissance sur la maladie d’Alzheimer et plus précisément les risques liés à la désorientation spatiale.

Plus d'informations
Votre panier