Recherche 
 

Fiche PDF 2p : Un soignant bien formé en vaut deux

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC15.F6)

Fiche pratique Etude de cas

Résumé : 
L’allongement de l’espérance de vie est une réalité pour l’ensemble de la population, qu’elle soit en situation de handicap ou pas, un phénomène qui n’échappe pas notamment aux établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes. L’entrée dans ces structures se fait de plus en plus tard et les prises en charge sont de plus en plus médicalisées, une évolution qui a nécessité une professionnalisation des salariés. C’est le cas de Solange, une aide - soignante récemment diplômée.

 

Fiche PDF 2p : Petit-déjeuner Snoezelen en équipe

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC15.F5)

Fiche pratique Vie quotidienne

Résumé : 
Un espace de détente et d’éveil des sens offre à des personnes en situation de handicap la possibilité de renouer un lien paisible avec elles-mêmes. Les sensations visuelles, olfactives, tactiles, auditives sont sollicitées par des dispositifs, des matières variées. La mise en place d’un petit-déjeuner Snoezelen a mobilisé l’ensemble des professionnels de l’institution avec la volonté de former toute l’équipe à cette méthode d’accompagnement non médicamenteuse dans une ambiance détendue.

 

Fiche PDF 2p : Des échanges formateurs

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC15.F4)

Fiche pratique
Accompagnement

Résumé : 
L’essence même de nos fonctions est bien entendu le bien-être, le confort, l’accompagnement de proximité que nous essayons d’apporter aux divers usagers et résidents. La répétition des actions engagées au quotidien engendre au fil des années un savoir-faire et une compétence. Mais outre l’importance de la finesse des postures et des gestes prodigués, il est nécessaire de pouvoir échanger en équipe. Pour cela, accepter de suivre des formations est une base essentielle à l’évolution et à la montée en compétence des professionnels débutants ou aguerris.

 

Fiche PDF 2p : Se former, se déformer et se transformer

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC15.F3)

Fiche pratique Psychologie

Résumé : 
La formation est selon le psychanalyste René Kaes un processus à travers lequel chacun se forme, se déforme et se transforme. Au premier abord, la formation est l’action de se former, cela entraîne l’apparition de quelque chose qui n’existait pas avant. La formation est un moyen de développement et de modification s’associant à la maturation, à l’éducation mais aussi à la création, la production. Ainsi, elle ne se résume pas seulement à l’acte de se former, dans le sens d’apprendre quelque chose de nouveau et de l’utiliser dans sa pratique.

 

Fiche PDF 2p : Compétences et carrière professionnelle

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC15.F2)

Fiche pratique Technique

Résumé : 
Au cours de la vie professionnelle, il arrive toujours un moment où l’on ressent la nécessité de passer à autre chose. Ne plus se sentir épanoui dans son poste, avoir fait le tour de celui-ci ou encore ne plus être stimulé par la fonction que nous occupons ; autant de sentiments qui nous envahissent lorsque nous saturons sur un poste ou une fonction. Évoluer est un besoin naturel, une possibilité dans le parcours professionnel de chacun. Des outils sont à la disposition des agents pour les orienter vers leur nouveau projet professionnel.

 

Fiche PDF 2p : De la transparence pour anticiper les conséquences

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC15.F1)

Fiche pratique Outils

Résumé : 
Les dispositions réglementaires prévoient que soient respectés les droits des résidents. C’est au sein des établissements, au plus près de nos usagers qu’une politique qualité se réalise grâce à l’engagement fort et quotidien en faveur des personnes et de leur accompagnement. La culture qualité doit imprégner chaque fibre du projet partagé et être supportée par chaque acteur du terrain. Cette assise ne peut être obtenue que par un soutien à la conduite de changement et une montée en compétence des prestataires de soins dans le domaine de l’amélioration de la qualité.

 

Fiche PDF 2p : Chacun sa nuit

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC14.F6)

Fiche pratique Étude de cas

Résumé : 
Et si la nuit n’existait pas ? S’il n’existait que des nuits singulières, que des nuits vécues différemment selon chaque personne. L’écrivain Jérôme Pellissier raconte trois courtes nouvelles, pour donner à voir la nuit à travers trois regards, qui sont aussi des regards sur cette lumière particulière que la nuit donne à l’accompagnement. Une lumière de lune qui, selon les situations, révèle crûment les angoisses et tragédies humaines, ou modèle ce qui ne se vit que dans l’intimité et dans les rêves.

 

Fiche PDF 2p : Le délicat moment de l’endormissement

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC14.F5)

Fiche pratique Vie quotidienne

Résumé : 
Au sein des structures médico-sociales, le soignant doit veiller à la qualité du sommeil car elle peut être influencée par plusieurs facteurs. Le professionnel devra rester vigilant pour que la personne puisse bénéficier de son quota de sommeil mais aussi pour l’accompagner dans son rythme de sommeil en établissant des heures régulières afin de l’aider à s’endormir. Dans cette phase d’endormissement, qui peut être pour certains résidents une source d’angoisse, il est important de rassurer et de mettre en place des conditions qui aideront la personne à s’endormir plus facilement.

 

Fiche PDF 2p : Un accompagnement bienveillant au sommeil

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC14.F4)

Fiche pratique Accompagnement

Résumé : 
Les troubles du sommeil et l’insomnie sont des motifs d’entrée en établissement. Pourtant, l’institution n’est pas toujours un lieu idéal favorisant l’endormissement. Les inquiétudes institutionnelles se confrontent aux demandes et besoins individuels, tout comme le principe de liberté se confronte à celui de sécurité. Mais quelles sont les conséquences sur la qualité de vie ? Et comment accompagner les personnes souffrant de troubles du sommeil ? Quel comportement adopter ?

 

Fiche PDF 2p : La nuit, entre songes et réalités psychiques

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC14.F3)

Fiche pratique Psychologie

Résumé : 
La nuit en institution pose la question du sens donné à ce temps de vie et de travail. Plonger dans les bras de Morphée en toute confi ance concerne-t-il tout dormeur en établissement ? Qu’implique ce temps de repos au niveau collectif, individuel ? Est-ce un temps de travail comme les autres pour l’équipe de nuit ? Quelles sont les manifestations psycho-comportementales qui se déploient ? Ces questions témoignent d’une approche éthique en institution, dans la recherche d’une articulation entre la dynamique du sujet âgé et son entourage professionnel.

 

Fiche PDF 2p : Une autre vision du métier

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC14.F2)

Fiche pratique Technique

Résumé : 
Il est souvent écrit et décrit les accompagnements effectués en journée où le planning des usagers se remplit du matin jusqu’au soir, où les accompagnements médicaux, activités, se croisent avec tous les aspects de la vie quotidienne et où la place du professionnel est visible et légitime. Mais une fois le soleil couché, l’accompagnement se poursuit. Travailler de nuit est bien une volonté, où chacun peut y noter des avantages et des inconvénients, où chaque veilleur développe et améliore les cinq sens dont nous sommes dotés.

 

Fiche PDF 2p : La prise en compte de la nuit

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC14.F1)

Fiche pratique Responsabilité

Résumé : 
De nuit, des dispositions doivent être prises par l’établissement, les résidents étant plus vulnérables encore que dans la journée. Certes, la Cour de cassation a rappelé dans un arrêt n° 11-81.699 du 4 octobre 2011 qu’« aucune obligation de surveillance permanente n’était envisageable » mais l’obligation de sécurité et de surveillance doit être encore plus grande la nuit alors que le personnel est moins nombreux et qu’il est en souffrance autant que les personnes âgées qu’il doit accompagner.

 

Fiche PDF 2p : Devoirs des soignants versus droits des résidents

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC13.F6)

Fiche pratique Étude de cas

Résumé : 
Le respect des droits et libertés des personnes âgées dépendantes concerne tous les lieux de vie : foyers-logements, Ehpad, Unités de soins de longue durée... Il existe sept droits fondamentaux des résidents (article L311-3 du Code de l’action sociale et des familles) qu’il est bon de rappeler. Derrière ces droits se cache la question centrale de l’accompagnement bientraitant des soignants. Parce que c’est pour son bien...voilà un argument qu’il faut arrêter de mettre en avant. La réflexion et la prise de recul devraient être plutôt privilégiées.

 

Fiche PDF 2p : L’importance du maintien des activités du quotidien

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC13.F5)

Fiche pratique Vie quotidienne

Résumé : 
Certains aspects du fonctionnement d’un Ehpad sont semblables à ceux d’une habitation traditionnelle ; ainsi chacun a son nombre d’activités du quotidien : faire le linge, la poussière ou encore la vaisselle. Or, dans la plupart des cas, une fois l’institutionnalisation actée, les personnes âgées ne réalisent plus ces gestes qui ont ponctué leur vie. Généralement, ce sont les membres du personnel qui reprennent la main...de quel droit cette participation est-elle interdite ou excluante ?

 

Fiche PDF 2p : Droits, devoirs et obligations : les indissociables

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC13.F4)

Fiche pratique Accompagnement

Résumé : 
Chaque individu possède des droits dont il peut jouir et ce malgré le fait que nous soyons tous différents et singuliers. Nos faits et gestes doivent cependant ne pas entraver la liberté de chacun et ne pas nuire aux autres. Au quotidien, les professionnels de terrain travaillant dans le secteur du médico-social sont confrontés à des situations où les droits des usagers, leurs différences, leurs pathologies les stigmatisent et les isolent encore plus. Bien souvent les professionnels sont mis à mal quand ils se retrouvent impuissants sur certaines situations d’accompagnement.

 

Fiche PDF 2p : Pour se réapproprier son «je»

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC13.F3)

Fiche pratique Psychologie

Résumé : 
L’intégration dans une maison de retraite constitue une douloureuse expérience au plan psychologique. Elle peut être vécue comme une tentative d’exclusion du sujet lorsque c’est la famille ou encore le médecin traitant qui décide de l’opportunité du placement, générant de fait un sentiment de perte de contrôle, d’isolement voire d’abandon. Aussi, afin de préserver l’intégrité psychique du futur résident en le réconciliant avec son statut de sujet, l’institution lui propose de s’impliquer pour mieux s’intégrer à la vie sociale et médicale avec l’ambition d’une réappropriation du « Je ».

 

Fiche PDF 2p : Autodétermination : lorsque la personne devient actrice

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC13.F2)

Fiche pratique Technique

Résumé : 
La loi de novembre 1957 reconnaît les travailleurs handicapés ; celle de 1975 les considère comme des « bénéficiaires » qui ont le droit à l’enseignement. La loi de 2002 introduit la valeur juridique du lien entre établissements spécialisés et « usagers », prévoit un contrat opposable et l’évaluation des pratiques et des fonctionnements. La loi de 2005 inscrit la citoyenneté et déclenche un droit à compensation ainsi qu’une obligation faite à l’école d’inclure les enfants handicapés. Ces évolutions sont révélatrices de nouveaux modes d’accompagnement.

 

Fiche PDF 2p : Rester libre et indépendant

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC13.F1)

Fiche pratique Responsabilité

Résumé : 
Quel que soit son degré de vulnérabilité, quelle qu’en soit l’origine, la personne accueillie doit être traitée comme un être doué de volonté, ne pas être infantilisée ou, pire, réduite à un objet de prise en charge. Sa prise de parole doit être favorisée ; au-delà, elle doit rester libre et indépendante jusqu’au bout. Mais il est souvent très difficile de trouver le point d’équilibre dans la relation d’aide qui induit nécessairement une relation de dépendance entre l’usager et l’établissement. Tour d’horizon des textes législatifs.

 

Fiche PDF 2p : Le jardin à portée de main

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC12.F6)

Fiche pratique Activités

Résumé : 
Ces dernières années une prise de conscience des bienfaits que procurent les plantes et les jardins, ainsi que leur interrelation avec l’homme s’est intensifiée. Des réflexions sur les espaces extérieurs et les jardins dits « thérapeutiques » se sont développées autour de l’instauration de directives et de recommandations. Les Ehpad, Mas et autres foyers sont dotés de jardins extérieurs pour la plupart, toutefois un jardin à portée de mains, c’est-à-dire à l’intérieur même des structures serait une bonne solution pour profiter des bienfaits du jardin... même en plein hiver.

 

Fiche PDF 2p : « La parole aux résidents »

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC12.F5)

Fiche pratique Accompagnement

Résumé : 
Depuis la loi de 2005, des avancées significatives ont eu lieu dans le domaine de la scolarisation et de l’emploi notamment, mais le handicap reste un sujet tabou et les personnes concernées demeurent peu visibles dans les médias. En 2015, la radio locale RGB implantée à Cergy-Pontoise a porté la question du handicap au cœur de ses émissions, en souhaitant ouvrir ses micros à l’association Apajh 95. Donner la parole aux résidents, c’est un des enjeux des établissements médico-sociaux à l’intérieur de leurs murs, mais aussi à l’extérieur. Le projet « radio » a permis d’atteindre cet objectif.

 

Fiche PDF 2p : L’animation nocturne en Ehpad

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC12.F4)

Fiche pratique Vie quotidienne

Résumé : 
La vie des résidents n’est pas mise entre parenthèses passée l’heure du coucher. Là où certains d’entre eux glissent dans un sommeil bienvenu (souvent accompagnés par une « aide » médicamenteuse), d’autres peinent à rejoindre Morphée... Angoisses nocturnes, insomnies, désorientation temporelle... se traduisent par des comportements difficilement gérables pour l’équipe forcément réduite après 21 heures. Pour prévenir les appels incessants, les déambulations ou les troubles psychiques, la mise en place d’un accompagnement spécifique la nuit apparaît comme une nécessité dans les institutions.

 

Fiche PDF 2p : Quels intérêts ?

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC12.F3)

Fiche pratique Psychologie

Résumé : 
L’entrée en institution est rarement souhaitée puisqu’elle fait généralement suite à des pertes d’autonomie physique ou psychique voire les deux. Le résident doit en plus faire face au modèle de fonctionnement a priori rigide, des établissements du fait des nombreux diktats introduits dans les règlements intérieurs. L’animation humanise justement la relation interindividus en termes de « sujets de soin » ; tandis qu’à l’inverse, la majeure partie des autres soins orientés vers le résident, font de lui un objet.

 

Fiche PDF 2p : Les activités à l’intérieur... l’intérieur des activités

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC12.F2)

Fiche pratique Technique

Résumé : 
À l’heure où les budgets se réduisent comme peau de chagrin, où les moyens pour certaines structures sont plus que minimes, pour la majeure partie des professionnels que nous sommes, il est difficile de pouvoir jouir pleinement d’une de nos fonctions c’est-à-dire mener à bien des activités adéquates pour les usagers. Les activités d’intérieur sont pourtant des temps clés du quotidien qui permettent aussi bien un épanouissement personnel pour l’usager que pour les accompagnateurs qui eux peuvent voir en la personne accompagnée le potentiel réel des participants.

 

Fiche PDF 2p : Vu de l’intérieur...

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC12.F1)

Fiche pratique Responsabilité

Résumé : 
Lors des animations à l’intérieur, des dommages peuvent être causés par un pensionnaire participant à l’activité, par un membre du personnel, mais aussi du fait du matériel ou des produits utilisés. Les responsabilités ne seront pas les mêmes selon que l’activité est confiée à une personne extérieure à l’établissement, qu’il soit animateur professionnel ou bénévole, ou gérée par un membre du personnel. Les responsabilités seront aussi différentes selon que les dommages auront été causés volontairement ou de manière accidentelle.

 

Fiche PDF 2p : Des ateliers olfactifs pour stimuler

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC11.F6)

Fiche pratique Activités

Résumé : 
Les professionnels intervenant au sein d’établissements de soins et d’hébergement emploient de plus en plus des animations axées autour des jeux, pas seulement pour distraire et réjouir les personnes mais notamment pour les stimuler et maintenir leur autonomie. Les ateliers de stimulation sensorielle permettent aussi de jouer sur la prévention et l’accompagnement des résidents. C’est le cas notamment des ateliers olfactifs qui sont de l’ordre de l’émotion, de l’affectif et favorisent aussi le retour de la mémoire par l’utilisation d’odeurs diverses et variées du quotidien.

 

Fiche PDF 2p : La prévention bucco-dentaire : incontournable pour la santé

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC11.F5)

Fiche pratique Vie quotidienne

Résumé : 
Les problèmes bucco-dentaires altèrent la santé des seniors et provoquent des douleurs et des gênes au quotidien, tant sur le plan physique que psychologique. Dentition abîmée, prothèses dentaires inadaptées, sont autant d’éléments qui menacent la santé bucco-dentaire des personnes handicapées et peuvent également avoir des répercussions sur leur vie sociale et leur état de santé général. D’où l’enjeu pour les professionnels de l’accompagnement de se saisir de cette problématique et de l’intégrer dans la prise en charge quotidienne.

 

Fiche PDF 2p : La dépression : un risque majeur pour la santé

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC11.F4)

Fiche pratique Accompagnement

Résumé : 
En Ehpad, 10 à 15 % des résidents développeraient un syndrome dépressif majeur dans la première année suivant l’admission dans l’établissement avec un accroissement de la mortalité. Lorsqu’elle n’est pas traitée, la dépression diminue l’espérance de vie : suicides, conduites de refus, syndrome de glissement, mais pas seulement. La dépression a davantage de conséquences sur la santé physique des individus, induisant une plus grande vulnérabilité, une moins bonne adhésion aux traitements, ce qui augmente donc le recours aux soins et aux hospitalisations.

 

Fiche PDF 2p : La santé : prévention et accompagnement

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC11.F3)

Fiche pratique Psychologie

Résumé : 
Parce que le déclin fonctionnel entraîne une réduction de la qualité et de la quantité de vie majorant les risques : d’hospitalisations, de placements institutionnels et de décès, il est urgent d’en identifier les causes puis de les accompagner au mieux. C’est en équipe que les psychologues, kinés ou encore animatrices travaillent au quotidien pour proposer des ateliers et des activités permettant de lutter contre la perte d’autonomie. Les thérapies non médicamenteuses sont également de plus en plus utilisées.

 

Fiche PDF 2p : Revue des mesures européennes

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC11.F2)

Fiche pratique Technique

Résumé : 
Les établissements devraient bénéficier d’un plan d’actions de crise avec un item in situ à disposition des personnels lorsque les situations épidémiques sont identifiées : cohorte de 3 à 4 cas d’une même souche sur un territoire donné et une durée de 3 à 4 jours selon les définitions dans les pays. Il s’agit de la mise en place d’une surveillance épidémiologique des déclarations et analyse des cas groupés déclarés, pour proposer des solutions de « cohorting » (regroupement) du phénomène.

 

Fiche PDF 2p : Les nouveaux outils de la prévention

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC11.F1)

Fiche pratique Responsabilité

Résumé : 
Comme le constate le docteur Jean-Marcel Mourgues, président de la section Santé publique au Conseil national de l’Ordre des médecins, « en France, nous sommes performants pour soigner des affections qui auraient pu être évitées par la prévention ». Des mesures législatives et réglementaires sont régulièrement prises pour limiter certains facteurs de risques. Favoriser, par exemple, l’accès aux activités physiques, mais aussi aux activités culturelles, fait partie de la nouvelle politique de prévention.

 

Fiche PDF 2p : Sortir de l’isolement social : le rôle des foyers ruraux

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC10.F6)

Fiche pratique Activité

Résumé : 
Souvent méconnus du public, les foyers ruraux offrent une large possibilité d’activités au sein des villages mais peuvent être aussi des partenaires importants pour les maisons de retraite ou les MAS. C’est d’ailleurs le cas du foyer rural de Saint-Gervais, petit village situé au cœur du Parc naturel du Vexin qui a fait le choix de travailler avec les associations locales et de favoriser les rencontres intergénérationnelles à travers la mise en place d’un festival « le festival des roues fleuries ».

 

Fiche PDF 2p : Le groupe pour lutter contre l’isolement

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC10.F5)

Fiche pratique Vie quotidienne

Résumé : 
Le vieillissement de la population amène à faire de l’isolement et de la solitude des personnes âgées un enjeu. Les groupes à visée thérapeutiques peuvent prendre plusieurs formes tels que des groupes de paroles, groupes à médiation corporelle, groupes mémoire et sens ou encore groupes de médiation artistique à visée créative ou expressive. Ces ateliers sont des moments d’échanges qui participent au renforcement des liens sociaux.

 

Fiche PDF 2p : Comment favoriser le lien social ?

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC10.F4)

Fiche pratique Accompagnement

Résumé : 
Il n’est pas facile de vivre en collectivité. À plus forte raison lorsqu’on est âgé et qu’au terme de plusieurs années d’existence, souvent vécues dans une relative solitude après la disparition du conjoint, on se retrouve contraint, eu égard à une dépendance physique ou psychique grandissante, à intégrer une structure spécialisée de type Ehpad. Là, il faut se conformer à certaines règles institutionnelles et être obligé de se plier au rythme imposé par l’institution. Le défi pour les animateurs est alors de créer du lien social entre les résidents.

 

Fiche PDF 2p : Mieux comprendre l’isolement pour mieux l’accompagner

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC10.F3)

Fiche pratique Psychologie

Résumé : 
Au regard de la psychologie humaniste, le lien social est en soi un lien vital. Autrement dit, l’inclusion dans un groupe de pairs permet d’être vivant. Pourtant, certains événements de vie, parfois majeurs, excluent et isolent les individus. Certaines pertes sont responsables de cet isolement et génèrent, in fine, des conséquences souvent dramatiques lorsque l’isolement est subi. Aussi, lutter contre ce dernier reste un moyen de prendre soin de la personne. Le binôme psychologie/animation est d’ailleurs l’un des outils institutionnels accompagnant justement le « prendre soin ».

 

Fiche PDF 2p : Quelle place pour les familles en institution ?

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC10.F2)

Fiche pratique Technique

Résumé : 
L’isolement des personnes âgées est souvent associé à la solitude à domicile. Or, la collectivité n’est pas épargnée même si certaines tentent d’ignorer une réalité : la solitude des personnes âgées vivant en institution où peut-on être seul entouré d’une centaine de personnes ? Face à cette situation, des solutions existent encore faut-il accepter de donner de la place aux familles, ouvrir les établissements aux animaux ou aux animations avec comme objectif : la création d’un lieu de vie et non un lieu de soin.

 

Fiche PDF 2p : Seuls mais pas isolés

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC10.F1)

Fiche pratique Responsabilité

Résumé : 
La personne âgée seule en institution ne pose pas de problème tant qu’elle possède suffisamment de discernement pour gérer sa fin de vie tant sur le plan économique que médical. La situation se complique quand elle perd ses facultés physiques et intellectuelles, plus encore quand elle est financièrement démunie. Aussi, face à l’explosion du nombre de personnes âgées seules, le législateur a prévu des dispositifs pour tenter de répondre à chaque situation d’isolement ou de détresse humaine et financière.

 

Fiche PDF 2p : Écologie pratique avec un jardin des possibles

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC9.F6)

Fiche pratique Activités

Résumé : 
Le jardin est une richesse pédagogique inépuisable, lieu de formation pour tous, par tous, tout au long de la vie. Outil qui s’adapte quel que soit le public, pour souvent peu de contraintes, le jardin offre de nombreuses opportunités à l’animateur, notamment la possibilité de se projeter sur long terme. En étant au cœur de l’environnement, les activités peuvent être nombreuses et les exemples de jardin pluriel qu’il soit comestible, partagé, à malices ou encore à songes... À vous de choisir selon le public que vous accompagnez, ses besoins et ses envies.

 

Fiche PDF 2p : « Agir ensemble » pour le respect de l’environnement...

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC9.F5)

Fiche pratique Étude de cas

Résumé : 
Le Service d’accueil de jour (SAJ) « Le Domaine des Écureuils », le Foyer de Vie les Glycines (Apei de Lens et environs), le lycée Léo Lagrange et la mairie de Bully-les-Mines se sont engagés dans une opération collective de sensibilisation au respect de l’environnement par le nettoyage d’un site de ses déchets. L’initiative avait plusieurs intérêts : opération de développement durable, action mêlant plusieurs publics et ouverture des établissements médico-sociaux vers le monde ordinaire.

 

Fiche PDF 2p : Des actions aux effets rebondissants !

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC9.F4)

Fiche pratique Accompagnement

Résumé : 
D’un point de vue gestionnaire, la transition énergétique est souvent appréhendée comme une série d’injonctions réglementaires. D’un point de vue plus personnel, le sujet peut être vécu comme un tiraillement entre ses propres convictions écologiques et des pratiques professionnelles qui y sont diamétralement opposées. À cela s’ajoutent la prise en considération du bien-être des résidents et les besoins du personnel. L’environnement est assimilé à un problème plus qu’une solution. Et pourtant, quelle que soit la motivation de départ, les répercussions sont toujours bénéfiques.

 

Fiche PDF 2p : Penser développement durable à la fin de sa vie ?

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC9.F3)

Fiche pratique Psychologie

Résumé : 
Les incitations à de nouveaux comportements de consommation sont très présentes dans tous les domaines de la vie quotidienne. Il est donc logique que cette question se pose dans les structures d’hébergement. Mais peut-on aborder la question du développement durable avec les résidents d’un Ehpad ? N’y a-t-il pas un réel paradoxe à envisager la durabilité avec des personnes en fin de vie et qui en sont totalement conscientes ? Évidemment que non puisque tout projet donne espoir et redonne un rôle social aux personnes âgées.

 

Fiche PDF 2p : À tout âge, écologistes et solidaires !

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC9.F2)

Fiche pratique Technique

Résumé : 
A priori, les personnes très âgées vivant en institution ne semblent guère concernées par le développement durable et déplorent leur impossibilité à agir. Pourtant, les anciens sont sensibles à la pollution ou à l’épuisement des ressources... Face aux multiples alertes médiatiques, ils s’inquiètent du monde qu’ils vont « laisser » aux jeunes générations. Comment alors rendre aux aînés leur place de citoyens actifs ? Quelles actions mener et comment les intégrer aux pratiques de développement durable ?

 

Fiche PDF 2p : Un droit de l’environnement

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC9.F1)

Fiche pratique Responsabilité

Résumé : 
Nos aînés vivaient dans le respect de l’environnement, sans connaître le mouvement écologiste. Ils privilégiaient les déplacements à pied, les bouteilles en verre étaient consignées, le plastique n’était pas à la mode les engrais étaient naturels... Mais le modernisme les a rattrapés et le législateur a été contraint d’intervenir pour contribuer à « l’amélioration continue de la qualité de la vie sur Terre des générations actuelles et futures » comme l’a rappelé, en juin 2005, le Conseil de l’Europe de Bruxelles dans sa Déclaration sur les principes directeurs du développement durable.

 

Fiche PDF 2p : Bienveillance et bientraitance ne sont pas sœurs

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC8.F6)

Fiche pratique Étude de cas

Résumé : 
Avoir l’intention d’être bienveillant, entraîne-t-il forcément une action bientraitante ? Malheureusement non. C’est bien là la difficulté de l’accompagnement. Seul dans son coin, le soignant de terrain croit parfois bien faire, mais ce n’est pas toujours le cas. C’est pour cette raison que le questionnement est nécessaire, tout comme la discussion avec ses collègues... car la bientraitance ne se nourrit pas d’une action individuelle mais d’un collectif.

 

Fiche PDF 2p : La maltraitance : que dit la loi ?

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC8.F5)

Fiche pratique Responsabilité

Résumé : 
Depuis une dizaine d’années, la dénonciation par la presse, notamment, d’affaires mettant en cause des établissements médico-sociaux, a fait émerger le concept de maltraitance et a contribué (avec la loi de 2002, les évaluations internes comme externes...) petit à petit à un changement des pratiques et des mentalités. Cette évolution bénéfique vers la bienfaisance ne met cependant pas totalement à l’abri les personnes âgées et le personnel des établissements. La vigilance est plus que jamais de mise.

 

Fiche PDF 2p : Communiquer dans la bientraitance

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC8.F4)

Fiche pratique Technique

Résumé : 
La communication est la clé qui ouvre la porte de la bientraitance. En effet, prendre soin d’un résident ou d’une personne soignée, c’est avant toute chose être à son écoute. Nous avons tous des désirs, des besoins, des émotions à exprimer quel que soit notre état de santé physique ou physique. À nous, professionnels, d’apprendre à décoder les messages qui nous sont envoyés... encore faut-il prendre le temps et être attentif...

 

Fiche PDF 2p : Être bientraitant au quotidien

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC8.F3)

Fiche pratique Vie quotidienne

Résumé : 
La bientraitance est une démarche collective visant à identifier l’accompagnement le meilleur possible, pour l’usager, dans le respect de ses choix et dans l’adaptation la plus juste à ses besoins. Au quotidien, elle est avant tout essentielle à la pratique des soignants, étant la base de notre profession. Concernant tous les acteurs, des médecins aux ASH, en structure comme à l’hôpital, la bientraitance s’appuie sur l’empathie, la bienveillance, le respect et l’humanité... Des notions centrales qu’il ne faut pas oublier même lorsque les interventions se répètent...

 

Fiche PDF 2p : Bientraitance, un savoir-être et un savoir-faire

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC8.F2)

Fiche pratique Psychologie

Résumé : 
La bientraitance est un état d’esprit, une attitude, une posture qui nécessite une disponibilité physique et psychique totale, stable dans le temps, amenée en quantité et en qualité suffi sante de la part de l’équipe et de chaque professionnel. Autrement dit, être bientraitant, c’est un savoir-faire et un savoir-être, un idéal de pensée et de pratique. En tant que psychomotricienne, je vais tenter de vous donner des éléments de compréhension et des outils pour évaluer et agir dans le but de favoriser la bientraitance en gériatrie au travers votre sollicitude.

 

Fiche PDF 2p : Une éthique au quotidien pour un « prendre soin »

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC8.F1)

Fiche pratique Accompagnement

Résumé : 
Peut-être s’agira-t-il d’enfoncer des portes ouvertes, de revenir à des fondamentaux, mais il n’est jamais inutile de réinterroger ses pratiques à travers une réflexion éthique, ce qui constitue un préalable à la relation humaine quelle qu’elle soit. Ce questionnement devient plus crucial lorsqu’il s’agit des métiers de l’accompagnement. Si la bientraitance ne peut se passer de gestes techniques de professionnels hautement compétents, elle ne sera qu’une coquille vide de sens si elle ne se nourrit pas d’une réflexion renouvelée.

 

Fiche PDF 2p : Voter : Mémoire de mots

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC7.F6)

Fiche pratique Jeu de réflexion

Résumé : 
chaque numéro de Doc’accompagnement, retrouvez un jeu extrait de notre revue numérique Doc’Géronto’jeux, téléchargeable pour les abonnés tous les mois. N’hésitez pas également à nous faire parvenir vos propositions de jeu afin de les publier dans votre nouvelle revue. Dans ce jeu de mémoire, l’objectif est d’associer une image à un mot mais aussi d’exercer ses connaissances en lien avec le nombre de lettres présentes dans chaque mot.

 

Fiche PDF 2p : Voter : le parcours du combattant

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC7.F5)

Fiche pratique Étude de cas

Résumé : 
Imaginez. Vous vous appelez Michel, vous avez vingt-quatre ans. Porteur de handicap mental, vous bénéficiez d’une mesure de protection et vous vivez en foyer d’accueil médicalisé. Cette année ont lieu les élections présidentielles. Là où, pour beaucoup, le vote n’est qu’une simple formalité, pour vous, c’est le parcours du combattant. Connaissance de vos droits, inscription sur les listes électorales, préparation au vote... On commence ? Voici l’explication en 13 points.

 

Fiche PDF 2p : Laisser parler les p’tits papiers

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC7.F4)

Fiche pratique Vie quotidienne

Résumé : 
Depuis un certain temps, la société souhaite former des éco-citoyens sur le principe du tri sélectif responsable. Il s’agit d’une série de gestes qui permettent de séparer et de récupérer les déchets selon leur nature qui pourront ainsi avoir une seconde vie grâce au recyclage ou au réemploi. Dans les établissements médico-sociaux recevant un public lourdement handicapé, est-il possible que ces résidents se transforment en éco-citoyens ? La réponse est évidemment oui, à condition d’accompagner les résidents qui tous peuvent apporter leur contribution en qualité de citoyen responsable pour protéger l’environnement.

 

Fiche PDF 2p : L’art-thérapie contribue à ne pas se couper du monde

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC7.F3)

Fiche pratique Technique

Résumé : 
L’expression artistique est l’un des moyens permettant d’aider la personne âgée institutionnalisée dont une grande partie est atteinte d’une maladie neurodégénérative à retrouver une plus grande autonomie, plus de dignité, plus de spontanéité et de ce fait, à s’ouvrir aux mondes intérieur et extérieur. C’est un outil qui va donner la possibilité aux résidents de ne pas se couper du monde, d’être acteurs de projets, de maintenir ou de renouer avec ses liens sociaux antérieurs et d’en créer d’autres. Bref de respecter sa citoyenneté.

 

Fiche PDF 2p : La citoyenneté dans les établissements médico-sociaux

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC7.F2)

Fiche pratique Accompagnement

Résumé : 
La citoyenneté, ce n’est pas seulement avoir le statut officiel de citoyen auquel sont associés des droits (comme celui de voter) et des devoirs. C’est aussi et surtout le fait de faire partie d’une communauté, d’y être reconnu et d’y participer de différentes manières. Si des textes législatifs entourent cette réalité, reste aux professionnels à considérer les résidents comme des personnes adultes, citoyennes... et à les accompagner dans leurs choix.

 

Fiche PDF 2p : Grand âge et citoyenneté

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC7.F1)

Fiche pratique Responsabilité

Résumé : 
Le grand âge peut entraîner un isolement qui va éloigner les personnes de la notion de citoyenneté. Dès le départ à la retraite, ou face à un phénomène d’inemployabilité, l’individu peut se retrouver en marge de la cité. C’est pourquoi la citoyenneté, qu’elle soit politique ou sociale, doit jouer son rôle pour que, jusqu’à la fin de la vie, les aînés restent en lien citoyen avec la famille républicaine. Les dispositions législatives et institutionnelles le permettent et, en y ajoutant du bon sens commun et de la vigilance collective, l’objectif peut facilement être atteint.

 

Fiche PDF 2p : Le point commun

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC6.F6)

Fiche pratique Jeu de réflexion

Résumé : 
À chaque numéro de Doc’accompagnement, retrouvez un jeu extrait de notre revue numérique Doc’Géronto’jeux, téléchargeable pour les abonnés tous les mois. N’hésitez pas également à nous faire parvenir vos propositions de jeu afin de les publier dans votre nouvelle revue. Dans ce jeu de photos, l’objectif est de trouver le point commun, le lien. 

 

Fiche PDF 2p : La personnalisation de l’anniversaire

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC6.F5)

Fiche pratique Étude de cas

Résumé : 
Pourquoi les fêtes d’anniversaire sont-elles aussi importantes ? Ce rendez-vous incontournable est une occasion de rassembler ses amis, sa famille autour d’un gâteau mais aussi de partager rires et confidences. Dans le cas des foyers d’hébergement de personnes handicapées, fêter son anniversaire est symbolique pour tout un tas de choses. En effet, l’anniversaire est un prétexte à la convivialité, à prendre soin de soi, à penser à ce que l’on veut. Toutefois, l’anniversaire peut aussi être un moment douloureux où l’absence de certaines personnes fait un peu plus mal que d’ordinaire.

 

Fiche PDF 2p : Le marché de Noël, prétexte à l’ouverture

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC6.F4)

Fiche pratique Technique

Résumé : 
De plus en plus d’Ehpad organisent tous les ans, en décembre, un marché de Noël au sein de leurs murs. C’est l’occasion d’ouvrir la structure sur l’extérieur et d’offrir aux résidents un prélude haut en couleur aux festivités de fin d’année. Ils peuvent ainsi participer à l’organisation du marché et profiter d’une journée particulière, propice aux échanges, à la résurgence de souvenirs et à la stimulation, des sens. Cet événement marque aussi un repère temporel désormais attendu.

 

Fiche PDF 2p : Réorientation temporelle par la médiation des fêtes calendaires

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC6.F3)

Fiche pratique Psychologie

Résumé : 
Face à des personnes de plus en plus dépendantes à leur entrée en Ehpad, les professionnels ont dû s’adapter. Pour stimuler les fonctions cognitives impactées par les démences, lorsque cela est encore envisageable, l’animateur est souvent sollicité et doit faire montre d’imagination. Pour adapter ces exercices « stimulatoires », il est de plus en plus souvent accompagné par un psychologue ou un aide-soignant formé en gérontologie. Ce binôme professionnel contribue à améliorer la qualité des prises en soin auprès des résidents.

 

Fiche PDF 2p : Les « Robinson Crusoé » des temps modernes

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC6.F2)

Fiche pratique Accompagnement

Résumé : 
Qui n’a pas lu, enfant, « Vendredi ou les limbes du pacifique » de Michel Tournier ? Dans cet ouvrage, la question de l’isolement de notre « Robinson Crusoé » et la perte de repères soudaine, trouvent un certain écho chez les résidents en Ehpad ou chez les personnes handicapées habitant en foyer. L’institution ne doit pas rester une île desserte, isolée et peu féconde ! Oui ! Les résidents ont besoin de ces temps de fêtes calendaires. Au-delà du repère temporel, il y a cette dimension « d’attachement », à une histoire familiale, à une culture, à une approche religieuse pour certains.

 

Fiche PDF 2p : Des fêtes qui rythment la vie en institution

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC6.F1)

Fiche pratique Vie quotidienne

Résumé : 
Les fêtes dites calendaires sont des moments importants dans les institutions... autant pour les résidents qui les attendent avec impatience que pour les équipes qui peuvent ainsi travailler la notion de temporalité. Ces fêtes permettent aux personnes accueillies d’être pour une journée un acteur direct ou indirect. Ils peuvent aussi bien les fêter que d’être eux-mêmes fêtés. À cette occasion, l’attention des uns et des autres est portée, tournée vers une personne un groupe pendant un laps de temps.

 

Fiche PDF 2p : L’accompagnement par l’art-thérapie en fin de vie

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC5.F6)

Fiche pratique Activités

Résumé : 
L’art-thérapie est une méthode d’accompagnement pour les personnes en difficulté psychologique, physique, existentielle ou sociale par le biais de leur production artistique. Pour les personnes en fin de vie, c’est une approche complémentaire de soin pour le confort. C’est un accompagnement de la personne dans l’ « ici et maintenant », sans jamais savoir s’il y aura d’autres séances à suivre alors que généralement elle s’inscrit dans la durée. L’art-thérapeute doit accepter de ne pas se projeter et rester ouvert à ce que le patient donne à voir. Différentes activités peuvent être proposées.

 

Fiche PDF 2p : Fin de vie : et les derniers plaisirs ?

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC5.F5)

Fiche pratique Étude de cas

Résumé : 
La fin de vie signifie souvent la mort, la fin de l’existence mais est-ce vraiment le cas ? À travers les différentes expériences vécues sur le terrain, on constate qu’il est possible de trouver encore une lueur de vie et de plaisir, malgré cette issue finale. Dans cette période délicate, il est évident que l’empathie et la tristesse sont toujours présentes malgré une certaine posture professionnelle que le métier impose. Mais qui n’a jamais été touché par cet accompagnement spécifique et difficile ? Qui n’a jamais eu la larme à l’œil quand le résident est parti rejoindre un autre horizon ?

 

Fiche PDF 2p : La condition humaine

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC5.F4)

Fiche pratique Accompagnement

Résumé : 
Chaque soignant doit se confronter à quatre grands défis dans le cadre de son métier. Le premier est la finitude - la fin de la vie -, parce que la vie commence un jour et se termine inexorablement un autre jour. Le deuxième est l’imperfection, car il y a souvent une différence entre ce que nous espérons vivre et ce que nous vivons. Le troisième est la responsabilité, ou devoir de répondre de nos actes et de leurs conséquences. Le dernier est la solitude, sentiment qui peut se ressentir dans la vie et quelle que soit la situation.

 

Fiche PDF 2p : Parler de la mort avec l’enfant : Pourquoi ? Quand ? Comment ?

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC5.F3)

Fiche pratique Vie quotidienne

Résumé : 
Dans notre société où la mort est un sujet tabou, il est difficile d’en parler avec des adultes et encore plus avec des enfants. Et pourtant, il est très important d’aborder ce sujet, dès leur plus jeune âge. Les enfants se posent des questions. Ils ont besoin de nos réponses et d’en parler librement avec nous. La mort peut toucher l’enfant dès son plus jeune âge : le décès de son père ou de sa mère, d’un grand-père ou d’une grand-mère, d’un animal de compagnie, d’un proche âgé ou malade, d’un camarade de classe...

 

Fiche PDF 2p : Les phases du deuil

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC5.F2)

Fiche pratique Psychologie

Résumé : 
Vivre un deuil est une épreuve, tout autant qu’accompagner un endeuillé pour le professionnel. Cela requiert de la compétence : connaissance de ce vécu douloureux, intégration d’un savoir-faire. Il s’agit d’un travail sur la communication, l’écoute, le respect des silences, le choix des mots, rares et précieux. Cette compétence s’appuie également sur notre savoir-être, notre aptitude à entrer en relation dans le respect des grands principes de l’aide que sont l’acceptation de l’autre dans l’ici et le maintenant, et l’authenticité, soit la capacité à être soi, dans la simplicité et la franchise.

 

Fiche PDF 2p : Le chariot Korian Cicely

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC5.F1)

Fiche pratique Technique

Résumé : 
Fort est de constater que plus de 70 % des résidents d’Ehpad décèdent dans leur structure, mettant en évidence la nécessité de renforcer les moyens d’accompagnement des personnes en fin de vie et de contribuer à une meilleure qualité de vie de ces derniers et de leurs aidants. C’est dans cette perspective qu’une équipe du groupe Korian travaillant dans l’Ehpad La Bastide à Bourg-Saint-Andéol a réfléchi pour définir de nouveaux standards de prise en soins, en s’appuyant sur les résultats de formalisation des travaux sur les thérapies non médicamenteuses (TNM).

 

Fiche PDF 2p : Devinettes en images

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC4.F6)

Fiche pratique Jeu de réflexion

Résumé : 
À chaque numéro de Doc’accompagnement, retrouvez un jeu extrait de notre revue numérique Doc’Géronto’jeux, téléchargeable pour les abonnés tous les mois. N’hésitez pas également à nous faire parvenir vos propositions de jeu afin de les publier dans votre nouvelle revue. Dans ce jeu, vous devez retrouver la marque et le modèle de ces voitures anciennes.

 

Fiche PDF 2p : L’ouverture culturelle

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC4.F5)

Fiche pratique Activités

Résumé : 
Il n’est pas toujours évident d’organiser des sorties culturelles pour les résidents d’un Ehpad. D’une part en raison des contraintes que peut représenter une telle initiative (transport, encadrement, prix d’entrée, etc.). D’autre part parce que peu de pensionnaires, en règle générales, se montrent spontanément intéressés par l’art. Pourtant, les bénéfices qu’ils peuvent tirer d’une telle sortie sont multiples, à condition de bien sensibiliser le public en amont et de ne pas se donner d’objectifs trop ambitieux.

 

Fiche PDF 2p : Quand partenariat rime avec transfrontalier

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC4.F4)

Fiche pratique Étude de cas

Résumé : 
L’association Intemporelle est située sur le territoire de la Grande Région qui est un groupement européen de coopération territoriale s’appuyant sur diverses divisions territoriales de quatre pays de l’Europe rhénane : la France (Lorraine), l’Allemagne (Sarre, Rhénanie-Palatinat), le Luxembourg et la Belgique (Wallonie). Au regard de notre position transfrontalière, la rencontre avec nos amis sarrois, luxembourgeois et belges s’est vite imposée... avec en ligne de mire des approches partenariales et pluriculturalistes.

 

Fiche PDF 2p : Des résidents au fait des nouvelles technologies

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC4.F3)

Fiche pratique Psychologie

Résumé : 
Les restrictions budgétaires allouées aux animations sont de plus en plus fréquentes, comme le rappelle d’ailleurs l’Observatoire des Ehpad en 2014. Dans l’objectif de maintenir de la vie dans les institutions qui accueillent des personnes âgées en perte d’autonomie physique et/ou psychique, il est nécessaire de « relever ses manches » pour partir à la recherche de partenaires. Le Lions Club est l’un d’entre eux. Il a permis de doter deux établissements du Lot de matériels informatiques, qui sont désormais les supports d’ateliers occupationnels et thérapeutiques.

 

Fiche PDF 2p : Comment procéder ?

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC4.F2)

Fiche pratique Accompagnement

Résumé : 
Le partenariat est tout d’abord une question de rencontres entre différents protagonistes, entre différents professionnels qui ont un but commun, le bien-être des usagers, bénéficiaires ou résidents, selon les établissements. Mais avant de pouvoir envisager une éventuelle convention entre deux acteurs de la vie sociale, il faut avant tout pouvoir créer une réelle osmose entre les différents participants au sein même de la structure ou de l’association dans laquelle vous intervenez.

 

Fiche PDF 2p : Les spécificités des partenariats transgénérationnels

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC4.F1)

Fiche pratique Vie quotidienne

Résumé : 
Notre société est composée d’individus de tous âges, de situations et parcours différents, à l’inverse des structures d’hébergement (Ehpad, foyers occupationnels…) où l’on ne retrouve qu’un seul type de personnes. Sachant que chacun peut apporter quelque chose à l’autre, pourquoi ne pas réunir les résidents et des personnes extérieures, le temps d’un projet, d’une rencontre ou d’activités communes ? Un tel partenariat demande une préparation et du temps. Comment s’y prendre ? Quels objectifs poursuivre ?

 

Fiche PDF 2p : Charades en images

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC3.F6)

Fiche pratique Jeu de réflexion

Résumé : 
À chaque numéro de Doc’accompagnement, retrouvez un jeu extrait de notre revue numérique Doc’Géronto’jeux, téléchargeable pour les abonnés tous les mois. N’hésitez pas également à nous faire parvenir vos propositions de jeu afin de les publier dans votre nouvelle revue. Dans ce jeu de devinettes et d’images, vous allez pouvoir exercer plusieurs compétences, tout en vous amusant.

 

Fiche PDF 2p : La danse-thérapie : mode d’expression universel

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC3.F5)

Fiche pratique Activité

Résumé : 
La danse est un langage universel et gestuel. Elle permet de prendre conscience de la trajectoire qui existe entre nos émotions, nos sensations les plus profondément enfouies et notre personnalité. La danse-thérapie est une méthode de soin qui utilise la danse comme objet médiateur dans la relation thérapeutique. La dimension physique de la danse permet la découverte des sensations ainsi que l’entretien musculaire et articulaire du corps, tout en y insérant une dimension psychologique.

 

Fiche PDF 2p : L’imposture corporelle

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC3.F4)

Fiche pratique Étude de cas

Résumé : 
Notre corps, notre enveloppe corporelle peut être un miroir de nos émotions, de nos représentations, de nos envies et de nos pulsions. Cependant, le rapport au corps est propre à chacun et reste une liberté de se percevoir, de s’accepter et de s’aimer ou non. Dans le champ du handicap, cette représentation est parfois mise au second plan laissant la pathologie ou la problématique au premier niveau de l’accompagnement. En tant que professionnel ce rapport au corps est une réelle difficulté qu’ils s’agissent de troubles du comportement ou de troubles alimentaires.

 

Fiche PDF 2p : L’animation et le corps

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC3.F3)

Fiche pratique Accompagnement

Résumé : 
Avec l’avancée en âge, le rapport au corps se modifie, parce que souvent le schéma corporel s’est délité en mémoire lorsque la personne est institutionnalisée en Ehpad. Tout l’intérêt du travail de l’animation est de permettre la réminiscence des différentes parties constitutives du schéma corporel afin d’en reprendre conscience. L’utilisation d’outils comme le massage, l’automassage ou encore la mobilisation corporelle peuvent réactualiser ce support identitaire.

 

Fiche PDF 2p : Le toucher relationnel dans le soin

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC3.F2)

Fiche pratique Technique

Résumé : 
Depuis des milliers d’années, les hommes utilisent les massages pour leurs effets antalgiques, décontractants, relationnels. Au fil du temps, selon les cultures, ce qui était naturel et spontané devient tabou ou censé n’appartenir qu’aux experts. Et pourtant, les personnes en situation de « prendre soin de l’autre » vivent quotidiennement une relation de corps à corps avec les résidents ou les patients. Comment passer de ce « corps à corps » bien codifié par la technique enseignée dans les écoles à un corps « accord » empathique destiné à prodiguer du bien-être ?

 

Fiche PDF 2p : Le corps du professionnel

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC3.F1)

Fiche pratique Vie quotidienne

Résumé : 
Nous sommes professionnels, nous sommes là pour les soins, le patient/résident, la famille, des tâches administratives... mais que signifie « être là pour » ? Pour mieux comprendre les dimensions et les risques psycho-corporels, il faut évoquer le corps et la relation au corps que le professionnel entretient. En tant que psychomotricienne, les liens entre notre psychisme et notre corps, entre le travail et qui nous sommes sont essentiels et fragiles. Comment trouver cet équilibre quand on travaille quotidiennement en gériatrie ?

 

Fiche PDF 2p : Paris en chansons

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC2.F6)

Fiche pratique Jeu de réflexion

Résumé : 
À chaque numéro de Doc’accompagnement, retrouvez un jeu extrait de notre revue numérique Doc’Géronto’jeux, téléchargeable pour les abonnés tous les mois. N’hésitez pas également à nous faire parvenir vos propositions de jeu afin de les publier dans votre nouvelle revue. Dans ce jeu, vous devez reconnaître le titre de chaque chanson et son interprète.

 

Fiche PDF 2p : La créativité, moteur des personnes dépendantes

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC2.F5)

Fiche pratique Accompagnement

Résumé : 
La notion de « créativité » prend, lorsqu’on parle du vieillissement, une dimension bien spécifique et alors même que bon nombre de professionnels ont des interrogations sur les capacités même d’un senior à créer, il est primordial de leur montrer que le processus de créativité est justement au cœur du vieillissement et qu’il peut aussi les aider à passer cette période de leur vie. La créativité d’un être humain est une des seules fonctions humaines qui ne se dégrade pas avec l’âge, ainsi elle est présente chez chaque individu, indépendamment de l’âge et la santé.

 

Fiche PDF 2p : Comment évaluer ?

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC2.F4)

Fiche pratique Étude de cas

Résumé : 
Dans ma pratique, depuis les années 2000, le projet personnalisé me paraît être l’outil essentiel de l’accompagnement de l’usager en institution. Il convoque tous les protagonistes à réfléchir à sa réalisation : le résident, l’équipe au sens large, la famille ou le tuteur au cas échéant. Si cela semble une évidence et demande une cohésion d’action « commune », cela reste non moins facile dans certaines situations. L’évaluation du projet personnalisé peut venir témoigner de cette difficulté.

 

Fiche PDF 2p : Un projet d’activités physiques adaptées

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC2.F3)

Fiche pratique Technique

Résumé : 
Les années ont une action inéluctable sur tous les êtres vivants, mais ce processus se réalise d’une façon très inégale. Les modifications biologiques et psychiques liées à la sénescence ou à une situation de handicap sont progressives et vont avoir des conséquences pratiques dans la démarche pédagogique : en fonction de l’évaluation des possibilités du public concerné, la détermination des objectifs aura une orientation particulière et des moyens spécifiques seront choisis pour mener à bien l’intervention.

 

Fiche PDF 2p : Quel sens donner aux activités ?

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC2.F2)

Fiche pratique Psychologie

Résumé : 
Pour donner du sens à une activité, il faut avant tout s’assurer qu’elle entre dans le projet d’animation et qu’elle réponde à des objectifs, tels que : donner de la vie aux années, respecter les souhaits des résidents de manière occupationnelle, afin que les journées passent plus vite et soient plus riches et ce, quel que soit le public hébergé. En collectivité, le projet ne doit pas perdre de vue l’individu, ses besoins et ses envies.

 

Fiche PDF 2p : Des projets en animation

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC2.F1)

Fiche pratique Profession

Résumé : 
Étymologiquement, « projeter » signifie lancer en avant. Il y a donc dans la notion de projet celle d’avenir et de prévision. C’est en quelque sorte envisager une situation à venir que l’on souhaite atteindre. La méthodologie de projet est donc cette démarche qui met en exergue la situation que l’on veut atteindre (le but ou l’objectif), mais aussi les actions, les moyens, le temps que l’on se donne pour l’atteindre. Parallèlement, la notion de projet intègre celle de bilan et d’évaluation qui jalonne l’évolution du projet.

 

Fiche PDF 2p : Noms à l’envers : remettez-les à l’endroit. Que remarquez-vous ?

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC1.F6)

Fiche pratique Jeu de réflexion

Résumé : 
À chaque numéro de Doc’accompagnement, retrouvez un jeu extrait de notre revue numérique Doc’Géronto’jeux, téléchargeable pour les abonnés tous les mois. N’hésitez pas également à nous faire parvenir vos propositions de jeu afin de les publier dans votre nouvelle revue. Dans ce jeu, vous devez remettre à l’endroit les noms à l’envers.

 

Fiche PDF 2p : Débuter en informatique : que peut-on faire avec Internet ?

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC1.F5)

Fiche pratique Activité

Résumé : 
Nous sommes en 2016 et il est de plus en plus difficile d’envisager de passer à côté d’Internet au quotidien. Cet outil facilite la vie, permet de découvrir de nouvelles activités et peut même vous aider à garder le contact avec vos proches, malgré les kilomètres. Reste à savoir comment utiliser un ordinateur et comment profiter de tous ces avantages en toute sécurité ? Depuis plusieurs années, les seniors s’intéressent de près à l’informatique qui s’est démocratisée. Cette activité peut donc être proposée aux résidents.

 

Fiche PDF 2p : Créer un journal d’établissement

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC1.F4)

Fiche pratique Technique

Résumé : 
Vitrine de l’Ehpad et lien vers l’extérieur, le journal d’établissement présente une rétrospective des derniers événements de la vie de la structure et se fait l’annonceur des animations à venir. Il est également un espace d’expression pour les résidents : c’est là qu’il prend tout son sens. Malheureusement, certains établissements le conçoivent comme un support exclusivement institutionnel conçu par les personnels. L’objectif de l’animateur est donc de faire participer les résidents... même si beaucoup se montrent, de prime abord, rarement volontaires et enthousiastes.

 

Fiche PDF 2p : Quand je serai vieille...

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC1.F3)

Fiche pratique Étude de cas

Résumé : 
Quelle attitude adopter face à des personnes que l’on accompagne au quotidien ? La plupart du temps, le tutoiement ou le recours à des mots inappropriés sont utilisés par des professionnels, pensant agir avec bienveillance. Or, si on prend un peu de recul et qu’on réfléchit, on se rend immédiatement compte que ces comportements ne font qu’infantiliser des personnes en perte d’autonomie ou vulnérables. D’ailleurs, nous, professionnels, quand nous serons âgés, souhaiterions-nous être assimilés à des enfants et réduits à des petits noms ? Évidemment non.

 

Fiche PDF 2p : Juste distance et juste attachement, de l’imposture à la posture

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC1.F2)

Fiche pratique Accompagnement

Résumé : 
La juste distance est une thématique qui questionne beaucoup de professionnels. On s’attache, mais ça fait peur, alors on se détache, on se met à distance, on veut se préserver, à tort ou à raison. Mais si nous sortons un peu des sentiers balisés de nos accompagnements, une question survient : la personne a-t-elle besoin que nous soyons distants, justement ? Si nombre de situations manquent de clarté, il en est de même pour certains d’entre nous, les professionnels.

 

Fiche PDF 2p : Contexte d’intervention des aidants au quotidien

1.90 €
Disponible
(Réf. NDAC1.F1)

Fiche pratique Outils

Résumé : 
Définir le contexte d’intervention est essentiel pour mieux comprendre à quoi et en quoi les professionnels de l’accompagnement sont confrontés au cœur de leur pratique. La caractéristique d’un public dit vulnérable nous donne à considérer bien des paramètres déterminant l’action et l’engagement des personnels. Les aidants du quotidien partagent, cheminent sur une journée avec et aux côtés de personnes, dont la déficience et le handicap sont tels que la relation « d’aide » est sur le fil, entre fragilité et impossibilité.

Votre panier